Salopard

Publié le par Gregor

Je lève un verre au salaud qui mâche mon coeur dans du papier de verre,
J'arrose de biere, et dépose un peu d'éther dans mes yeux,
J'étais amoureux et morflais salement, ébahi par le moindre de ses baisers, fut il volé, mal donné, arraché par maintes supplications.
Et le sublime que je cherchais me revient en nausées, j'étais fou, je le savais.
Mais je ne voulais pas le croire, pas croire que tout cela chez moi n'était qu'une anomalie ridicule.
Et pourtant… Je préfère que l'on rie de moi, qu'on me traite de bouffon, qu'on me cravache comme une sale bête.
Je préfère tout cela à l'élixir de ses lèvres.
Maudites femmes, où mon coeur se promène et tant de fois me malmène...
Mais je suis plus dur que lui, je pisse dans sa coupe, et le noie dans la vodka.
A celles qui ne m'ont jamais aimé, pour un moi, pour un tiers, à moitié, en enfer, jusqu'à l'éclosion de ma dernière paupière, c'est le même air, la même terre, la même éternité de poussière.

 

Baise la mort, mais ne lui offre pas ton lit,
lie en moi cette rose, où le monde s'évanouie,
Et sur ta bouche close, on pose à la merci,
En attendant la vie, on s'oubli et on ri,


Ce qui est bien ou mal, et l'essence d'aimer,
la beauté, l'ignorance, les baisers qui se penchent,
la servitude volontaire, être en accord avec soi même,
la dignité, l'éphémère, cette plaie que l'on tranche,

Remonter la rue en se tenant la main,
Rire sur l'oreiller jusqu'à cinq heure du matin,
Se lasser, se quitter, tenter de décrocher,
Dire tant pis, être seul, rappeler,

Être lâche, être fier, croiser une amie,
Boire un verre, une bouteille, caresser,
Enlever doucement, dévoiler les cinq sens,
Réveiller en nous l'amour, se sentir embarrassé,

Quitter avant de souffrir, fuir le bonheur,
Préférer l'obscénité, par peur de perdre son coeur,
Tomber sur une ancienne lettre,
Respirer, ouvrir en grand la fenêtre,

Sentir que l'on n'en reviendra pas,
Connaitre la limite des choses,
Absorber le chagrin toxique,
Et vivre pour la première fois,

Se séparer des déterminations,
Être rattrapé, perdre, gagner,
Devenir fou, trouver la solution,
Na pas savoir, remplir son coeur de vanité,

Faire des erreurs, les corriger,
Fuir l'ennui, puis regretter,
Pleurer, blaguer, sourire, parler,
Dormir chez elle, s'en aller…

Publié dans coup de coeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article