Texte de Lycée

Publié le par Gregor

J’ai creusé ma tombe,

Avant même d’être dégueulasse,

Mon petit gars tu succombes,

Sous l’ombre d’une pétasse,

Y’a tout qui se détraque,

Alors si tu veux bien prendre un verre,

Y’a pas d’arnaques,

Rien que nos deux vies sur la terre,


J’ai un peu le mal de mer,

Sur ce bateau qui rame sous l’eau,

Viens, on va prendre l’air,

Ça vaut ce que ça vaut,

Mais c’est tout ce que j’ai,

Allez viens, même pour nous deux,

Dans ce ciel trop débordé,

On aura de quoi être heureux,


On s’est assis comme avant,

Y’avait longtemps que je t’avais pas vu,

On s’est dit des trucs d’y a longtemps,

Des trucs de gosses que j’avais perdus,


Qu’est ce que j’ai fait toutes ces années,

Moi qui voulais être écrivain,

Contre ma plume j’ai troqué,

Une vie banale, une vie de satin,

Toi t’es tombé sur une catin,

Tu lui as promis du temps d’avance,

Elle était blonde un peu châtain,

Et tu croyais saisir ta chance,


Faut  pas lui en vouloir,

C’est une pauvre fille,

Elle a préféré une cravate noire,

Elle aimait toucher tout ce qui brille,

Tu sais j’ai trahi tous mes rêves,

J’aurai pu être ce salaud,

En costard gris et rayé beige,

Moi qui t’ai fait découvrir Léo,


On s’est assis comme si on avait 17 ans,

Ça faisait longtemps que j’avais perdu,

Tout ce en quoi je croyais depuis si longtemps,

Et que je m’étais promis de ne pas perdre de vu,


Maintenant je me dis,

Que pas loin d’ici,

Au moins un jour j’ai existé,

Nous étions deux amis,

Et cet endroit je l’aimais,

Tant pis si ça me laisse des regrets,

Tant pis si je ne serai maintenant,

Toujours qu’un espèce de croquant,


J’ai ouvert la fenêtre,

Mais je n’ai jamais sauté,

Et toi petit gars tu vas t’y mettre,

C’était une garce, faut pas chialer,

Alors viens juste prendre un verre,

Y’a pas d’arnaques,

Rien que nos deux vies sur la terre.









 

Publié dans coup de coeur

Commenter cet article

nana 12/06/2010 11:32


Super!