Top articles

  • Prologue de Zarathoustra

    19 juin 2008 ( #textes de base )

    Lorsque Zarathoustra arriva dans la ville voisine qui se trouvait le plus près des bois, il y vit une grande foule rassemblée sur la place publique : car on avait annoncé qu’un danseur de corde allait se montrer. Et Zarathoustra parla au peuple et lui...

  • Dieu

    23 juin 2008 ( #critiques modernes )

    Dieu est une foutaise populaire, un moyen de dominer les faibles, un moyen de se rabaisser soi même, soit dans le meilleur des cas (si l'on crée sa propre religion) afin de croire en soi, soit dans le pire des cas pour se donner bonne conscience en respectant...

  • Céline, voyage au bout de la nuit

    08 juin 2010 ( #critiques modernes )

    Photo de Lisa Bérnat Une suite d'extraits du livre au combien sublime de Céline, voyage au bout de la nuit... " Tout en pérorant ainsi dans l'artifice et le convenu je ne pouvais m'empêcher de percevoir plus nettement encore d'autres raisons que le paludisme...

  • Illuminations, Rimbaud

    27 juin 2010 ( #Poesies )

    À une Raison Un coup de ton doigt sur le tambour décharge tous les sons et commence la nouvelle harmonie. Un pas de toi, c'est la levée des nouveaux hommes et leur en-marche. Ta tête se détourne : le nouvel amour ! Ta tête se retourne, - le nouvel amour...

  • Le silence

    12 juillet 2010 ( #coup de coeur )

    Le passage suivant est la retranscription de sept pages manuscrites rédigées par Krishnamurti entre 1967 et 1969 ; la ponctuation originale et les tirets séparant les différents passages ont été respectés. Les paragraphes initiaux ont déjà été inclus...

  • Le mythe de la caverne

    13 juillet 2010 ( #textes de base )

    Platon (V° siècle avant J.C) , La République, Livre 7... Le mythe de la caverne est une allégorie qui illustre la situation des hommes par rapport à la vraie lumière, c’est-à-dire par rapport à la vérité. Supposons des captifs enchaînés dans une demeure...

  • Ecce homo

    13 juillet 2010

    Préface Ecce homo, Nietzsche 1. En prévision du devoir qui va m'obliger bientôt à soumettre l'humanité à la plus dure exigence qu'on lui ait jamais imposée il me semble indispensable de dire ici qui je suis. On aurait bien de quoi le savoir, car j'ai...

  • I'm Lost but I am not strangle yet!

    21 décembre 2007 ( #critiques modernes )

    On est parti sans trop savoir où l’on voulait aller, on voulait savoir qui on était d’où on venait, pourquoi on faisait telles choses et pas d’autres, et puis on a trouvé on a compris, la machine infernale nous a dérobé notre joie de vivre, les gens que...

  • Pourquoi des réferences?

    21 décembre 2007 ( #critiques modernes )

    Les références communes ne sont-elles pas toujours un moyen d’éviter de penser par soi même, de dévier son propre jugement, de s’en référer à une autorité dite supérieure dans l’espoir que celle-ci résolve les problèmes à sa place, on lance notre désarroi...

  • La machine aux plaisirs

    22 décembre 2007 ( #critiques modernes )

    Chers amis lecteurs, aujourd’hui d’une âme heureuse et bienveillante, de mon laboratoire fantastique, m’est venue, une amusante idée, que j’ai bricolé toute la journée. Ce ne fut pour moi tache facile, car je ne suis pas un grand bricoleur, mais comme...

  • Vivre en ville

    24 décembre 2007 ( #critiques modernes )

    Mais qu'y a-t-il derrière, derrière ces rues si colorées, Les joies signifiées, et les foules enchantées, On peut y lire les décors de tant de vies exemplaires, On peut y frire nos envies en mille exemplaires, Mais que voit-on le long des grandes villes,...

  • Representations

    30 décembre 2007 ( #critiques modernes )

    FREUD a écouté les patients, sur leur rêve, leurs idées bizarres. « Il y a quelque chose qui m’arrive et je ne comprends pas pourquoi. » Certains processus se produisent, qui font que les sujets réalisent des actes qu’ils ne voudraient pas, comme les...

  • Saisons

    03 janvier 2008 ( #Poesies )

    L e vieil arbre. Regarde, toi qui aurait tant aimé, toi qui l’aurait tant aimé, poser ses quelques feuilles, Et d’une clarté fiévreuse, presque belliqueuse, L’aurore frapper ses mains, dont le cœur se souvient, Quel cœur peut oublier, le temps qui fait...

  • Foutu et infoutu

    03 janvier 2008 ( #Poesies )

    Dis pas qu’c’est foutu, La grande aventure, Tu voudrais tout descendre, Resterais que des cendres, Silencieusement soul, J’me retrouve en dessous, La porte a déjà fait clac, Je sens comme un coup d’matraque, Sur l’coup ça fait peur, Puis on s’habitue,...

  • L'Amort

    03 janvier 2008 ( #Poesies )

    Si je me targue, si souvent, Du passé qui me nargue, C'est que sans crier garde, Un peu de moi s'attarde. Fuir la nuit a ces heures pâles où, Mon existence vire au floue, Où que mon sommeil s’égrène, Pourvu que le jour me revienne, Tes rires volent en...

  • Macbeth (act 5 sc 5), shakespeare

    03 janvier 2008 ( #litérature )

    Sayton: The Queen, my Lord is dead. Macbeth: She should have died hereafter, There would have been a time for such a word To-morrow; and to-morrow, and to-morrow, Creeps in the pretty pace from day to day To the last syllabe of recordered time And all...

  • Des débits

    05 janvier 2008 ( #Poesies )

    Des débits Des débris, et du soleil, dansent, dansent, et me leurrent, j’avance en plein phare, faut pas que j’m’égare, mes pas légers, me dépassent, comme quand se sépare, ma putain d’vie dans l’espace. Une tête plein d’étoiles, pour crier tout le long,...

  • Rubayat, Omar Khayam

    05 janvier 2008 ( #litérature )

    L'astronome qui ne croyait pas au ciel. Toi, venu du monde du ciel et du souffle, Abasourdi parmi 4 et 5, 6 et 7, Bois du vin ! tu ne sais pas d'où tu es venu ! Fais la fête ! Sais-tu, vers où t'en iras-tu ? Le temps sans serveuse et sans vin, c'est rien...

  • un Amour

    08 janvier 2008 ( #Poesies )

    Rommance Tout avait commencé durant l’hiver, les flocons par rubans sur les toits de mon école, et nos traces dans la neige, imprimé des futurs radieux, j’étais en proie aux plus beaux enchantements, les rayons du soleil me semblaient si colorés, je chantais...

  • Vendeur de nuages

    03 février 2008 ( #Poesies )

    Psyché glisse de verres en verres, Et les notaires calculent nos rires, Mais nos prières jamais ne se figent, Dans leurs mauvais soupirs, Des fleurs on est la tige, Ils sentent à peine les racines, Buildings multirécidivistes, A coups de pioche les anarchistes,...

  • Je est un autre

    10 février 2008 ( #Poesies )

    Je, n’est utile à rien, il n’a pas d’avenir, et ca me fait marrer, Parmi les nombres je suis un, Et seul je suis tous Je n’a pas de fond, dans le fond, il rigole quand même Ca vous dérange ? Tant mieux cela m’arrange Il ne pense plus rien changer Mais...

  • Un coeur qui séche

    29 mars 2008 ( #Poesies )

    La journée commençait, le métro avançait, la musique dans mes oreilles m’inventait les fantaisies, qui échappaient aux visages livides et imperméables, sur lesquels ricochent mon regard, je me vantais de ne pas avoir cet air morose, mon orgueil vivait...

  • Ballades

    02 mai 2008 ( #Poesies )

    Vertes pâtures, cisaillées par l’étrange, Pinceau qui mélange, l’azur en feu des branches, Un couple avance en se tenant la main, Dans les allées blanches, tout près d’un sapin, La lumière coule doucement le long des ramures, Semblable aux liqueurs dorées...

  • La bateau ivre

    07 mai 2008 ( #Poesies )

    Comme je descendais des Fleuves impassibles, Je ne me sentis plus guidé par les haleurs : Des Peaux-Rouges criards les avaient pris pour cibles, Les ayant cloués nus aux poteaux de couleurs. J'étais insoucieux de tous les équipages, Porteur de blés flamands...

  • L’abandon

    08 mai 2008 ( #Poesies )

    Tout abandon est monotone, versé sur les ribambelles de couleurs, changeant la proue qui vole aux cieux mauves, dans le repos lointain d’une âme amoureuse, toute calme et toute belle, mais déjà lasse et creuse, les beaux jours ont fanés leurs lustres...

1 2 3 4 5 6 > >>