Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

46 articles avec poesies

Ghost song by Jim Morrisson.

Awake. Shake dreams from your hair my pretty child, my sweet one. Choose the day and choose the sign of your day the day's divinity First thing you see. A vast radiant beach and cooled jeweled moon Couples naked race down by it's quiet side And we laugh...

Lire la suite

Iam, demain c'est loin

L'encre coule, le sang se répand La feuille buvard Absorbe l'émotion, sac d'image dans ma mémoire Je parle de ce que mes proches vivent, de ce que je vois Des mecs coulés par le désespoir qui partent à la dérive Des mecs qui pour 20.000 de shit se déchirent...

Lire la suite

L’enfer c’est la répétition.

Habillé d’ombre, lancer les dés, Crever sous le soleil d’été, Voir la roue des temps, Tourner éternellement, Les cascades du bonheur, Que l’on gèle d’un souffle, D’un souffle humain, Trop humain… Voir les braves gens, Ma très chère mère, C’était le temps...

Lire la suite

A l'heure de la digestion.

Ô comme j’ai du mal à digérer, ces dernières vérités, Je sais le viol des enfants, et le tourisme sexuel, Pauvre humanité, Ô misère exploitée, Où les idéaux pourrissent au soleil, Et pourtant tout coïncide, Dans cette funeste épopée, Les rêves sont arides,...

Lire la suite

Better Dayz

Quelle humaine destiné ? Entre tes bras murés, comme meurent les choses, à peine murmuré, comme fanent les roses, à peine déterrées… Ton style, danse comme une flamme, et puis tes cils élaguent, les pensés de l’âme, moi, je papillonne au dessus de ton...

Lire la suite

L’abandon

Tout abandon est monotone, versé sur les ribambelles de couleurs, changeant la proue qui vole aux cieux mauves, dans le repos lointain d’une âme amoureuse, toute calme et toute belle, mais déjà lasse et creuse, les beaux jours ont fanés leurs lustres...

Lire la suite

La bateau ivre

Comme je descendais des Fleuves impassibles, Je ne me sentis plus guidé par les haleurs : Des Peaux-Rouges criards les avaient pris pour cibles, Les ayant cloués nus aux poteaux de couleurs. J'étais insoucieux de tous les équipages, Porteur de blés flamands...

Lire la suite

Ballades

Vertes pâtures, cisaillées par l’étrange, Pinceau qui mélange, l’azur en feu des branches, Un couple avance en se tenant la main, Dans les allées blanches, tout près d’un sapin, La lumière coule doucement le long des ramures, Semblable aux liqueurs dorées...

Lire la suite

Un coeur qui séche

La journée commençait, le métro avançait, la musique dans mes oreilles m’inventait les fantaisies, qui échappaient aux visages livides et imperméables, sur lesquels ricochent mon regard, je me vantais de ne pas avoir cet air morose, mon orgueil vivait...

Lire la suite

Je est un autre

Je, n’est utile à rien, il n’a pas d’avenir, et ca me fait marrer, Parmi les nombres je suis un, Et seul je suis tous Je n’a pas de fond, dans le fond, il rigole quand même Ca vous dérange ? Tant mieux cela m’arrange Il ne pense plus rien changer Mais...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 > >>